A LA UNE

Situation épidémiologique Covid-19
Miatrika fiofanana any Sorbonne ny SG sy DAGR Analamanga
Niatrika izany ireo tompon'andraikitra ambony ao amin'ny Faritra Analamanga
Vita ary azo ampiasaina tsara ny lalana
Alarobia 23 novambra 2022
Manameloka ny fifofoana ny ainy ny Governora

A LA UNE

Lire...

Covid-19 à Madagascar

Lire...

Fiaraha-miasa Faritra Analamanga-PNUD

Lire...

Team building natao tany Maurice

Lire...

Lalana rarivato ao Ambohitromby

Lire...

Tatitry ny Filankevitry ny minisitra

Lire...

Ben'ny Tanàna Aina Andriantsitohaina


MOT DU GOUVERNEUR

      La démarche préconisée dans la réactivation de ce site web de la Région s'inspire de la vision de Son Excellence Monsieur Andry Nirina RAJOELINA, Président de la République de Madagascar, tendant à faire de Madagascar une Nation Emergente, respectueuse de l'Etat de droit et des valeurs identiques aux Malgaches. Les actions à mener sont définies suivant les orientations des treize « VELIRANO » actuellement inscrit à la Politique Générale de l'Etat (PGE). Ce site serait un atout en plus dans - La courroie de transmission entre les responsables régionaux et la population malagasy en général, celle d'Analamanga en particulier - L'information pour chaque catégorie d'intervenant au sein de la Région (économie, sociale, culturelle, ...) La mise en cuvre des actions à entreprendre à court, moyen et long terme - Le feed-back des secteurs cibles (opérateurs, artisans, agriculteurs, ...) Ce site peut être également utilisé comme espace de rencontre entre les différentes forces économiques de la Région (chercheur, étudiant et citoyens). Nous sommes confiants quant à l'avenir de notre Région. Notre vision dans ce sens est très optimiste et c'est une grande première dans l'histoire de la Région censée être le poumon de Madagascar d'initier la prospection en vue de la faisabilité de différents projets de développement. Le but c'est de créer, tout d'abord, des opportunités à la population active surtout aux jeunes sans perdre de vue à la majorité des intellectuels qui s'y trouvent, et ensuite une nouvelle dynamique sur toute l'étendue du territoire de la Région Analamanga tout en se basant sur l'exploitation rationnelle des potentialités qu'elle dispose. Par ailleurs, nous encourageons chacun de nous à passer loin des obstacles, entre autres les critiques et les théories non productives, et nous tourner plutôt vers les recherches et les pratiques objectivement vérifiables par des réalisations concrètes et édifiantes. Nous sommes très ouverts quant aux suggestions, remarques dans le but de l'amélioration de notre site, afin que Madagascar sera, dans un délai raisonnable, parmi les Nations émergentes en Afrique.


mAnala-voly

Lalao sy Fialamboly Mampivoatra sy Manita-Tsaina ho an'ny rehetra
Kaominina,Distrika
Tantara sy Ohabolana

QUELQUES SITES TOURISTIQUES
Angavokely

     L’accès à ce site se trouve au niveau de Nandihizana, à une vingtaine de kilomètre à l’est de la Capitale. Il est fortement conseillé aux randonneurs. C’est aussi un lieu idéal pour la réoxygénation. Du sommet d’Angavokely et d’Angavobe, on peut apprécier la vue imprenable sur les eaux de Mantasoa, de même que sur la ville d’Antananarivo. Toutefois, une autorisation d’accès est nécessaire, disponible auprès de la Direction des Eaux et Forêts.


Mantasoa

     Un site hautement touristique avec son lac, bien qu’artificiel construit en 1937, et ses vestiges du passé. En effet, ce lieu fut choisi par Jean Laborde pour y installer des unités industrielles, vu ses richesses en eau, en bois de chauffe et en minerai de fer. De nos jours, on y trouve encore quelques restes de ces vestiges, tels que le haut fourneau ou le four à chaux. Mantasoa se trouve à une douzaine de kilomètres de la RN2 et est accessible par une route en terre, soit depuis Ambatolaona (PK 59 sur la RN2), soit du côté de Manjakandriana (PK48 sur la RN2).


Ambohimanga

   La colline d’Ambohimanga dans le district d’Antananarivo-Avaradrano est classée Patrimoine culturel mondial par l’UNESCO. Tout autour du village, on y trouve 7 portes d’accès dont la principale est constituée d’énorme disque de pierre mesurant jusqu’à 4,5m de diamètre et pesant dans les 10 tonnes, et qui sert actuellement d’accès au village. Ce dernier est protégé par 2 séries de tranchées profondes. A l’intérieur, on y trouve encore le Rova et ses diverses cases utilisées par les rois successifs.


Mananara Lodge Anjozorobe

  Situé à 90 km au Nord de la Capitale, Anjozorobe constitue le plus grand fragment forestier des Hautes Terres. Ce lieu est tout indiqué pour ceux qui veulent se détendre et se ressourcer en pleine nature, d’autant plus qu’à 10 km plus au Nord de la ville se trouve un complexe touristique dénommé MANANARA LODGE. Un site destiné aux passionnés aussi bien de lémuriens qu’aux oiseaux, dont 110 espèces sont endémiques et ne se rencontrent nulle part ailleurs. On y trouve tout particulièrement une faune d’oiseaux aquatiques dû aux plans d’eau de la région et au fleuve Mananara.


Ambohitantely

  Située à 140 km au Nord Ouest de la Capitale, dans le District d’Ankazobe, la Réserve Spéciale d’Ambohitantely est l’unique Aire Protégée de la Région d’Analamanga. Au niveau du village de Firarazana (Pk 125 sur la RN4), il suffit d’emprunter une ancienne route communale de 12 km pour y accéder. La réserve s’étend sur 17 km de long sur 5 km de large, soit une superficie totale de 5.600 ha.La faune et la flore y sont tellement variées et abondantes qu’on peut y trouver jusqu’à 17 espèces de mammifères et 74 espèces d’oiseaux, mais également une très large variété de reptiles. Ou encore le Palmier Royal, endémique du Tampoketsa, et les arbres « sacrés » constitués de 3 espèces végétales. Sans oublier la belle chute d’eau d’Ampasandoaka se jetant en escalier du haut de ses 50m.


Andranonandriana

  Andranonandriana ou l'étang royal Pas tellement loin du village d’Ambohipiara, Andranonandriana ou l’étang royal se situait dans la commune rurale d’Alakamisy, district d’Ambohidratrimo. Quelques extraits d’organes du défunt appartenant des castes royales tels que le pancréas, le foie, l’intestin… ont été ensevelis ici dans une pirogue servant de bière. Autant la population riveraine prône la conservation des valeurs traditionnelles immatérielles, l’utilisationdes pirogues à Andranonandriana reste désormais strictement interdite.


Le parc écotouristique de Soavinandriamanitra

  Avec la visite du Rova’Ambohimanga, celle de Soavinandriamanitra s’impose à qui veut parfaire ses connaissances de l’Imerina. Historiens et villageois racontent que c’est Andrianampoinimerina lui-même qui lui a donné ce nom signifiant “Béni des dieux”. C’est là qu’il se serait caché de ses ennemis et eut la vie sauve. Le site a été valorisé et 4 murs typiques de l’Imerina protègent une très intéressante concentration de faune et de flore. Le Parc culturel et écotouristique de Soavinandriamanitra possède également un site aménagé pour le camping


Tsiazompaniry

1 / 8
Angavokely
2 / 8
Mantasoa
3 / 8
Ambohimanga
4 / 8
Mananara Lodge Anjozorobe
5 / 8
Ambohitantely
6/ 8
Andranonandriana
7 / 8
Le parc écotouristique de Soavinandriamanitra
8 / 8
Tsiazompaniry

Météo Widget HTML pour site Web par Weatherwidget.org



Activités